Le deuxième

Publié le par Laya Tortuga

Il y peu je vous racontais la naissance de mon premier, il est temps que je vous livre l'arrivée de son frère.

 

 

http://funweb.epfl.ch/sites/fichiers/2009-12-vaud/ic-interf90/images/bebe12.jpg

 

 

Arrêt de travail pour moi à 30SA car travail trop stressant et contraction à tout va, sans parler du manque de fer malgré le cachet et les perfusions, et je ne parle même pas des soucis de tension. Bref une grossese mouvementée.

 

Passé Noël je suis déjà contente d'avoir tenu jusque là. le terme étant prévu le 31 janvier, c'est déjà bien d'avoir tenu ce cap.

Et du coup je commence à prévoir la venue du ptit lutin. J'espère qu'il ne vienne pas en pleine nuit, c'est ce qui serait le plus difficil pour trouvé quelqu'un qui s'occupe du grand. Et le cas échéant je le sent pas trop d'accoucher toute seule...

Donc je regarde le calendrier, je me demande quelle date est "jolie" (là tu te dis que je suis un peu malade sur les bord, oui mais les hormones ..) Dans ma profonde réflexion je me dis que l'idéal ça serait un mercredi ou un vendredi comme ça looptibooper est à la crèche, ensuite je vire les date déjà occuppée et je tombe "amoureuse" du 22. C'est joli dit tout haut le 22 janvier, j'aime! Même si il y déjà quelqu'un que je connait qui est né à cette date c'est pas grave, en plus c'est un vendredi.... Bref ça serAait le rêve..

 

Les jours défilent, et passent le 15 qui me plaisait aussi...

 

Je n'ai pas fini de préparer mes affaire mais je me dis que de toute façon une fois le travail commencé, j'aurai le temps. Et oui avec 26h pour le premier, je ne m'attend pas à un miracle, même si plus court 10h je serais déjà plus qu'heureuse.

Je prévois donc une épilation de dernière minute afin d'être la plus belle possible pour acceuillir le nouvel arrivant.

 

Les jours continuent de passer. Puis nous le 22 arrive.

 

Le réveil sonne, il est 8h. Rakam va lever le bonhomme pour l'emener à la crèche. Je les enttand par le babyphone.

Quand soudain "PLOC". Tiens on dirait le bruit que ça avait fait quand j'ai perdu les eaux... Rien ne coule... C'est surement pas ça. Je me lève quand même pour aller faire mon pipi matinal et juste devant la porte des WC je me dit merde j'ai pas tenu... _Heu oui j'ai un peu des fuites en fin de grossesse. Mais c'est bizard c'est une couleur un peu heu idescriptible..

Je me dirige vers la chambre du loulou pour dire à mon mari (qui devait voir sa mère le matin pour lui choisir un ordi) que c'est surement pour aujourd'hui. Et j'ai pas le temps de finir ma phrase que la 1ère contraction arrive. Oui oui je confirme c'est bien ça sal#@&%ie!!

Bon je déclanche mon plan d'action. Je fait couler l'eau pour l'oppération épilation et relaxation.. Je retourne dans la chambre pour chercher un linge et la 2ème contraction.. HO ho! J'ai pas chronomètrer mais je crois bien qu'il y avait moins de 5 minutes....

J'ai à peine le temps de retourné à la salle de bain que rebelotte une contraction. Cette fois j'en suis sûre ça fait à peine 2 minutes... Bon ne cédons pas à la panique, on zappe le bain et on pas au rasoir bic tant pis.. Mais là c'est pas possible non plus... une demi jambe...

L'homme qui a fini de préparer le loustik me demande si finalement je veux un taxi ou je compte toujours y aller à pied et en bus? Je lui avoue que je crains bien que le taxis soit necessaire. De mon côté j'appel la sage femme. Je lui dit que j'arrive! Faut pas déconné des contractions toutes les 2 minutes, y a pas à hésiter.

Le taxis arrive 10 minutes plus tard, je l'attends sur le perond au taquet avec mon sac a moitier vide et pas de chausette dans mes gaudasses.. Le trajet est court, même pas 2 minutes.

 

Arrivé à la reception je dois me démerder toute seule pour faire mes étiquettes.. Pas facile de répondre aux questions quand on essaie de réspirer entre 2 contraction. Pendant ce temps l'homme amène le maxi à la crèche. La secrétaire me demande son numéro, au cas ou. Ben je crois que je ne la remercierait jamais assez.

Ensuite je monte vers les salle d'accouchement. Je sonne et j'ai maaaaaaaaaaal..

Personne... heu l'est ou la Sage Femme??? hein elle va pas me lacher hein?!? Je ris en me disant que si près du but ça serait quand même comique de pondre dans le couloir..

Ah enfin une âme charitable. C'est la stagière.. Heu on va passer en salle d'examen qu'elle me sort. sa référente arrive, me voit et sort un heu je pense qu'on va aller en salle de travail directement..

Elle a pas tord. il est maintenant 9h15 et je suis sur la table.. pfff j'ai mal la péri!!!

Contrôle à vous êtes à 6cm madame! NON NOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNN je veux la péri! MAdame va falloir faire sans. Là j'ai hesité a rentrer chez moi mais devant mon incapacité à me mouvoir j'ai abdiqué.

Elle me demande ou est le père, puis elle me dit je vais l'appeler pour voir s'il est sur le chemin. Ben elle a bien fait. Il rentrait à la maison prendre une douche avant de me rejoindre. Elle lui a vivement conseiller de se bouger le train.

 

Donc moi je dilate. Heu là j'ai envie de poussé les gens!?!!!! 9h30 à la c'est bon dilatation complète. On y va. le maris déboule juste à la première poussée. Il en faudra 2 de plus pour sortir la merveille à 9h35.

 

J'y crois pas 1h30 pour le 2ème, je suis impressionnée! Une fois le mome dehors j'ai l'impression que rien ne s'est passé, je suis fraiche comme un gardon. Il va bien malgré un faible poids. Un amour <3

 

Petite annecdote, on est toujours pas sûre du prénom.. Alors am stram gram...

 

Même sans péri ça a été beaucoup plus facile.

 

On remet ça?

Publié dans Journal de bord

Commenter cet article