Voyage en mer

Publié le par Laya Tortuga

Les eaux ne sont pas calme en ce moment par chez nous.

C'est plutôt le gros temps qui prévient de l'arrivée de l'orage..

 

http://helenedavidmuller.unblog.fr/files/2010/12/tempetedevantnice236138.jpg

 

En effet, vous aurez peut-être constaté mon manque d'aciduité ainsi que la panne d'inspiration qui l'accompagne.

 

Je dois admettre que mes problèmes du moments me ronge de plus en plus et que j'ai vraiment du mal à voir le bout du tunnel. Je crois que j'ai besoin de mettre un peu d'ordre dans ma vie et je craints bien que celà doive passé par un arrêt maladie polongé..

Je ne supporte plus mon travail ni certain de mes collègues. Je ne cautionne plus le fait que mon Boss se croie au dessus des lois, et imagine que cela n'a pas de conséquences. Je ne supporte plus la manière dont il nous considère et il nous met la pression, sans jamais valorisé notre travail.

A celà vient s'ajouter une profonde fatigue et  un ras-le-bol qui viennent mettre en péril mon couple et ma famille.

 

Je crois qu'il est temps que je DECIDE de nous mettre en priorité. Tant pis pour les conséquances sur un emploi futur.

Ce qui me retien c'est la peur qu'un arrêt prolongé ne compromette toute recherche d'un futur emploi et ainsi mettre aussi en péril des finances déjà plus qu'instables.. Je n'ai pas envie de nous imposé des difficultés supplémentaires.

Mais en fesant le bilan je crois que c'est pourtant ce que je devrais faire. Car je suis plus qu'insupportable avec mon mari qui ne mérite pas ça. C'est injuste de passé ma colère sur lui, même s'il pourrait faire certains efforts, ce n'est pas tout à lui de faire non plus.

Ce qu'il y a de terrible aussi, c'est que je n'ai plus vraiment de patience avec les lutins non plus. Je voudrais passé plus de temps avec eux, jouer etc... Mais en étant 12 h par jour loin de la maison et en rentrant épuisée, parfois ils me casse les pieds et je m'en sens tellement coupable..

 

Mon job comme ça peut paraitre cool.. Mais il ne l'ai pas. Subire la pression chaque jours, alors qu'on peut passé 3 semaines sans rien faire puis une semaine à bosser comme des malades et se faire lincher au final, essayer de ratrapper le retard et les boulettes des sous-traitants.. Tout ça en se fesant traiter comme du poisson pouri.. C'est vraiment pas une vie.. Les semaines ou il n'y a pas de boulo, ça va un moment mais on finit par ce dire qu'on aurait mieux à faire ailleur.. Et surtout on appréhande la semaine ou le boulo va arriver et où tout le monde va être sur les nerfs et vous harceler pour avoir des résultats qui ne dépendent pas de vous... Bref me direz- vous, mais pourquoi je ne cherche pas un autre job???!!! Ben simplement parce que je n'en ai plus la force.. Je suis juste à bout.

 

Je lance ma bouteille à la mer..

 

http://niarunblog.unblog.fr/files/2008/10/bouteille3.jpg

 

Rien qu'en écrivant ce billet, il m'est difficile de contenir ces larmes d'épuissement qui me guettent chaque jour.. Je me dis que je peux tenir encore.. Au moins jusqu'à ce que ce test soit fini.. Jusqu'à ce que ce lot de pompes soit analysé.. Et ainsi de suite. Je ne fait que reporter le problème et l'agraver..

 

Une seule question me reste.. Vais-je réussir à dire stop cette fois???

Publié dans Journal de bord

Commenter cet article